Partie 1 - L'Europe un théâtre majeur des guerres totales [1914-1945]

CHAPITRE 4 - LA FRANCE DEFAITE ET OCCUPE 
Régime de Vichy, Collaboration, Résistance

Discours radiodiffusé de Pétain du 17 juin 1940

Discours de de Gaulle enregistré le 22 jun 1940 à la BBC de Londres

Comment s’organise la France sous la Seconde Guerre mondiale ?


I- Le régime de Vichy et la collaboration.

A. La défaite et la fin de la République.

En mai 1940, l’armée allemande lance son offensive et met les armées franco-anglaises en déroute : c’est « la débâcle ». Des millions de civils tentent alors de fuir l’avancée allemande : c’est l’exode de mai-juin 1940. Pour mettre fin à cette situation, le maréchal Pétain est nommé Président du Conseil le 16 juin 1940. Il signe un armistice à Rethondes avec l’Allemagne le 22 juin 1940.
Cet armistice impose de dures conditions à la France et coupe son territoire en deux par une ligne de démarcation : la zone occupée au nord, puis la zone libre au sud.
Les actes constitutionnels, votés par les députés et les sénateurs le 11 juillet 1940, accordent les pleins pouvoirs au maréchal Pétain : c’est la fin de la IIIe République et la naissance de l’Etat français (ou régime de Vichy).

Ligne de démarcation : frontière qui sépare la zone occupée et la zone libre entre juin 1940 et mars 1943.
Actes constitutionnels : actes législatifs qui modifient la Constitution.
Etat français : nom officiel du régime autoritaire de Vichy. 

B. Les fondements du régime de Vichy.

Exercices de révisions